Stephen Shore Lookout Hotel

Lookout Hotel, Ogunquit, Maine, July 16, 1974

john wood and paul harrison – Jigsaw 100-pieces

Jigsaw (100 pieces), 2015 Jigsaw 24 × 21 1/10 in 61 × 53.5 cm

source : https://www.artsy.net/artwork/john-wood-and-paul-harrison-jigsaw-100-pieces

 

Felix Gonzalez-Torres – warm water

source : http://camilleplnx.blogspot.fr/2011/08/felix-gonzalez-torres-untitled-warm.html

Felix Gonzalez-Torres, Untitled (Warm Water), 1988, photographie couleur, puzzle, 19 x 24,2 cm. Collection Gigi Sharp et George Gilpin.

Alighiero Boetti – Jigsaw

source : http://www.tate.org.uk/context-comment/articles/one-most-important-days-my-life

Alighiero Boetti
Jigsaw from a series produced in 1994 for Austrian Airlines based on one of Boetti’s works, Cieli ad alta quota (High skies) 1993

john wood and paul harrison – Jigsaw

source : http://harrisonandwood.com/#/j/jigsaw/

 

Joël Ducorroy – Puzzle d’un tableau contemporain

http://www.lamazarine.fr/livre-fiche.php?id=644&m=&tid=0&nlid=7

Galerie Polaris

Classification : multiples d’artistes

Lieu d’édition(s) : Paris

Année : 1990

Format : 30 cm X 40 cm

Véritable puzzle portant le texte « Puzzle d’un tableau contemporain », tiré à 40 exemplaires (et non 30 comme indiqué par erreur sur le catalogue raisonné des multiples de J. Ducorroy. Ici le n°38/40). Dans une emboîtage, accompané d’un certificat de la galerie Polaris signé par l’artiste.

 

John Evans

by : John Evans

source : artsy.net

John Evans is best known for his collages of business cards, flyers, ticket stubs, cigarette packs, and the like, which, between 1964 and 2000, he assembled once per day on painted sheets of notebook paper. Often described as “mini-time capsules,” his work documents momentous events, from the end of the Vietnam War, to economic booms and busts, to the devastation caused by the AIDS crisis—all from the perspective of an East Village artist. The collages are also a visual diary of sorts, each stamped with the day’s date and comprising personal ephemera such as snippets of invitations to gallery openings, reviews of his exhibitions, and poetic musings. Evans figured prominently in the New York Neo-Dada community that…

Eric Rutten

Eric Rutten Puzzle monochrome rouge (les distinctions inutiles (v) ) 12x17

by : Eric Rutten

Raphaël Boissy

un monochrome bleu, un jeu d'échecs, un mots fléchés, une femme nue et un paysage d'Ecosse

by : Raphaël Boissy

né le 25.03.1973
vit et travaille à Lyon
Sans titre, « 5 puzzles » 2002

200 pièces chacun

« Ces 5 puzzles de 200 pièces chacun (un monochrome bleu, un jeu d’échecs, un mots fléchés, une femme nue et un paysage d’Ecosse) ont été réalisés à partir de négatif chez un photographe, pour chaque puzzle je me suis interrogé sur l’image que l’on compose en le construisant. Pour le monochrome bleu, il s’agissait d’enlever le côté ludique, le plaisir de découvrir une image, car seule la forme des pièces peut guider pour réaliser le puzzle. Pour le jeu d’échecs et le mots fléchés, je voulais que le but ne soit pas de réaliser une belle image que l’on peut encadrer, mais de réaliser un support à une autre activité, le puzzle devient un objet que l’on peut utiliser. Pour la femme nue et le paysage d’Ecosse, je suis partie de photos de petite taille prisent dans des magazines où sur des cartes postales que j’ai agrandi, ainsi la trame de l’impression est grossie et les brouillent. Il s’agissait ici de frustrer le spectateur en utilisant des images attractives, car même si elles sont identifiables une fois les puzzles réalisés, leur définitions est approximative. Le brouillage des images par le grossissement de la trame fait penser à une forme de cryptage, par exemple à celui d’images pornographiques sur internet où de certaine chaîne de télévision. »

source : Raphaël Boissy / Puzzle

Camille Goujon

by : Camille Goujon arté.tv

Camille Goujon, Née le 07/09/1977 aux Lilas, France
Vit à Paris, travaille à Romainville

« Artiste plasticienne, je réalise des dessins, sculptures, vidéos et des films d’animations. Sur un ton onirique, humoristique et érotique mon travail pose un regard critique sur la relation que nous entretenons avec l’environnement. J’ai étudié aux beaux arts de Paris, et à Los Angeles, j’ai exposé en France, au Japon et aux USA.
 »
source : camille goujon


Yoko Ono

by : Yoko Ono

ubik design

by : ubik-design