Sverre Strandberg

by : Sverre Strandberg

Christoph Draeger

by : Christoph Draeger

source : voelklinger-huette.org

PanAm 103, Lockerbie,
24.12.88, Jet d’acrylique sur puzzle (2003)
Christoph Draeger se concentre sur ce désastre depuis près de dix ans. Il se rend pour cela sur les lieux mêmes des catastrophes afin de les immortaliser. Avec son installation vidéo « Puzzled » (1998), il a disloqué la photographie de l’accident en d’innombrables pièces de puzzle – multiplication paradoxale de la destruction et métaphore des innombrables images qui nous submergent au quotidien. On nous montre un monde fragmenté, où l’homme semble avoir perdu tout contrôle sur les événements. Le puzzle en lui-même symbolise le processus de joindre les bouts, une tentative souvent absurde pour trouver des relations de cause à effet et des réponses.

PanAm 103 se réfère à la catastrophe aérienne de Lockerbrie, ville écossaise, en 1988. Cet attentat terroriste à la bombe a provoqué la mort de plus de 250 personnes. Malgré les dernières recherches, les auteurs de l’attentat ainsi que leurs motifs restent inconnus. Les tentatives de Draeger de conjurer l’inconcevable, montre qu’il y a des événements qui échappent à tout contrôle humain. Il n’est pas important de savoir de quel désastre il s’agit. Chaque catastrophe échappe finalement à toute description, influence, calcul. Le puzzle permet juste de rassembler les bouts.

Christoph Draeger

by : Christoph Draeger

Raphaël Boissy

by : Raphaël Boissy

né le 25.03.1973
vit et travaille à Lyon
Sans titre, « 5 puzzles » 2002

200 pièces chacun

« Ces 5 puzzles de 200 pièces chacun (un monochrome bleu, un jeu d’échecs, un mots fléchés, une femme nue et un paysage d’Ecosse) ont été réalisés à partir de négatif chez un photographe, pour chaque puzzle je me suis interrogé sur l’image que l’on compose en le construisant. Pour le monochrome bleu, il s’agissait d’enlever le côté ludique, le plaisir de découvrir une image, car seule la forme des pièces peut guider pour réaliser le puzzle. Pour le jeu d’échecs et le mots fléchés, je voulais que le but ne soit pas de réaliser une belle image que l’on peut encadrer, mais de réaliser un support à une autre activité, le puzzle devient un objet que l’on peut utiliser. Pour la femme nue et le paysage d’Ecosse, je suis partie de photos de petite taille prisent dans des magazines où sur des cartes postales que j’ai agrandi, ainsi la trame de l’impression est grossie et les brouillent. Il s’agissait ici de frustrer le spectateur en utilisant des images attractives, car même si elles sont identifiables une fois les puzzles réalisés, leur définitions est approximative. Le brouillage des images par le grossissement de la trame fait penser à une forme de cryptage, par exemple à celui d’images pornographiques sur internet où de certaine chaîne de télévision. »

source : Raphaël Boissy / Puzzle

Women’s Roundabout

expo by : artiscope « Women’s Roundabout »

Ajit Chauhan

by : Ajit Chauhan

Henry Hargreaves

by : Henry Hargreaves

source : core77.com
Henry Hargreaves is a photographer who made his way to Brooklyn via his home country of New Zealand, but he’s dabbles in Duchampian diversions in art and design as well, such as « Deep Fried Gadgets, » a series of photos of the very same. He’s back with a similarly conceptual project called « Game Over! »

Connect Four becomes an abstracted distribution curve; the jigsaw puzzle is demands superhuman sensitivity to infinitesimal variations in size and shape

Rirkrit Tiravanija

by : Rirkrit_Tiravanija

Rirkrit Tiravanija, né en 1961 à Buenos Aires, est un artiste contemporain thaïlandais.
Il vit et travaille entre Berlin, New York et Bangkok (Thaïlande).
En 2004 il reçoit le Prix Hugo Boss.

galleria emi fontana will begin showing rirkrit tiravanija’s thrid solo show on april 2nd. ‘foster, you’re dead’ is
a project in which tiravanija collaborated with designer neil logan and is based on the philip k. dick novel of
the same name. the premise of the short story is about a 1950’s american family who cannot afford a bomb
shelter. the artwork is a site specific installation which mixes this literary plot with reoccurring themes of
cultural exchange and collaboration common in tiravanija’s work. the show will run until may 24th at the milan,
italy based gallery.
(source : designboom.com

Gérard Collin-Thiébaut

by : Gérard Collin-Thiébaut

Daniel Eatock

by : Daniel Eatock

Rirkrit Tiravanija

by : Rirkrit_Tiravanija

Rirkrit Tiravanija, né en 1961 à Buenos Aires, est un artiste contemporain thaïlandais.
Il vit et travaille entre Berlin, New York et Bangkok (Thaïlande).
En 2004 il reçoit le Prix Hugo Boss.

Rirkrit Tiravanija
14 janv.-28 fév. 2006
Paris 3e. Galerie Chantal Crousel

— Sans titre, 2006. Pavillon et table en bois et métal, puzzle représentant la peinture de Delacroix La Liberté guidant le peuple. 680 x 400 x 300 cm (pav.) ; 225 x 360 x 75 cm (tab.) ; 225 x 281 x 0,3 cm (puz.).

source : www.paris-art.com/

chema madoz

by : www.chemamadoz.com

José Maria Rodríguez Madoz, né à Madrid en 1958, est un photographe espagnol. Le noir et blanc est sa technique de prédilection, son expression graphique est aux confins du surréalisme et de l’allégorie. Par le mariage d’objets détournés, il suscite tantôt une réflexion sociétale, un éveil poétique ou un regard « décalé ». La dimension paradoxale de ses « raccourcis » visuels est un des éléments fondateurs de sa démarche.

Chema Madoz